Championnats du Monde de sabre M20 : Amalia Aimé et Paco Boureau jusqu'en Quarts

Aux championnats du monde de sabre des moins de 20 ans, au Caire, nos Bleu-e-s ont fait de leur mieux, à l'image d'Amalia Aimé et de Paco Boureau.



Amalia Aimé, face à la roumaine Maria Matei, en huitièmes de finale des champiçonnats du monde de sabre M20 (photo : FIE)


L'escrime mondiale, réunie au Caire, jusqu'au 11 avril prochain, bat son plein. Un début compliqué pour nos sabreuses et sabreurs français. Samedi, Amalia Aimé, éliminée sur le score de 15 à 6 en quarts de finale par la russe Dariya Drozd, future médaille de bronze, avait pourtant éliminé une cliente en huitièmes de finale, la roumaine Maria Matei sur le score de 15-9. La licenciée au Cercle d'Escrime d'Orléans termine 8ème au classement final. Pour les autres françaises, Mathilde Mouroux termine 27ème, Faustine Clapier, 38ème et Toscane Tori, 45ème, battue 15-9 en 32ème de finale, dans le duel franco-français, face à Mathilde Mouroux.


Si Paco Boureau a pu se hisser jusqu'en quarts de finale de ces championnats du monde M20, Antoine Pogu, battu 15-12, par l'ukrainien Bohdan Bohovin, et Samuel Jarry, battu 15-8 par le sud-coréen Dohun Lee, se sont inclinés en seizièmes de finale, terminant respectivement 19ème et 29ème de la compétition. Duncan Glenadel termine 42ème, éliminé par l'iranien Amirhossein Shaker en 32ème de finale.


Dans la famille de l'escrime française, certains regrettent que les moins de 17 ans n'ait pu participer à la compétition, étant aussi ouverte aux cadets.


Sur le podium...


Chez les femmes, le titre de Championne du Monde de sabre des moins de 20 ans a été remportée par la sud-coréenne Hayoung Jeon (photo), victorieuse de la turque Erbil Nisanur, tombeuse (15-10) de la française Mathilde Mouroux en seizièmes de finale. L'ukrainienne Valeriia Prochenko et la russe Dariya Drozd complètent le podium.


Le russe Kirill Tyulyukov (photo) l'emporte chez les hommes, devant l'ouzbek Bobirjon Rasulov. L'égyptien Adham Moataz, tombeur (15-14), en quarts de finale, du français Paco Boureau, et le polonais Szymon Hryciuk terminent sur la troisième marche du podium.



Article de la rédaction rédigé par Jérôme Decourcelles