top of page
VRAI-MAGAZINE--logo-sans-fond.png

N'attendez plus le dimanche.
Abonnez-vous. VRAI MAG 100% en avant-première

Handisport : le meeting de Poitiers pour se relancer

le meeting de Poitiers, première compétition depuis longtemps pour nos champions et championnes d'athlétisme handisport, a permis de reprendre ses repères. Louis Radius y a décroché son billet pour Tokyo. Une belle répétition générale avant les Championnats d'Europe en juin prochain.



Louis Radius (T38) pourra défendre ses chances aux Jeux Paralympiques de Tokyo, l'été prochain. (Photo France-Paralympique)


Organisé, le 8 mai, de main de maître par le Comité Départemental Handisport de la Vienne, avec le soutien du club de l'Entente Poitiers Athlétisme, et malgré la situation sanitaire compliquée, le meeting de Poitiers a permis à nos athlètes de reprendre leurs repères dans une compétition, voire de décrocher leurs billets pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.


Du côté de Louis Radius (catégorie T38), c'est avec une joie immense qu'il s'est qualifié sur 1500 mètres pour les Jeux Paralympiques de Tokyo. Vice-champion d'Europe à Berlin en 2018, ce fils spirituel d'Hailé Gebreselassie s'apprête donc à vivre ses deuxièmes Jeux.


Côté féminin, avec 4,53 m en saut en longueur (T64), Typhaine Soldé, 18 ans, est certes loin de ses 4,84 m atteints à Dubaï en février dernier. Cependant, elle est plus que jamais motivée pour la suite. Visant les Mondiaux 2022 au Japon, elle se projette pour Paris 2024 où, comme avoué à nos confrères du Centre-Presse, elle "souhaite faire partie du Top".


De bon augure pour les prochaines échéances, avec les Championnats d'Europe en Pologne, du 1er au 5 juin, et les Championnats de France Open d'Athlétisme à Albi, le 12 juin prochain.


Article de la rédaction rédigé par Jérôme Decourcelles

Comentarios


Découvrez les autres médias de VRAI PLUS

L'essentiel de l'info
bottom of page