top of page
VRAI-MAGAZINE--logo-sans-fond.png

N'attendez plus le dimanche.
Abonnez-vous. VRAI MAG 100% en avant-première

L’eau de Fukushima rejetée dans l’océan

Le gouvernement japonais a opté pour une décision radicale afin de se débarrasser des eaux polluées par Fukushima. Eau de pluie, nappes phréatiques, ou encore eau injectée au cœur même du réacteur seront déversées dans l’océan. Une décision annoncée le mardi 13 Avril qui inquiète aussi bien la population nippone que les autorités du nucléaire.


(Kazuhiro Nogi /AFP)


Malgré les nombreuses oppositions à ce projet, le gouvernement japonais se voit aujourd’hui dans l’obligation de rejeter l’eau contaminée dans l’océan Pacifique. Depuis le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, plus de 1,25 million de tonnes d’eau se sont accumulées autour de la centrale dans le but de la refroidir. Une quantité qui augmente de 141 tonnes par jour, et qui réduit peu à peu la capacité de stockage de la centrale.

Bien évidemment, le Japon a précisé que l’eau sera traitée à de nombreuses reprises afin d’être débarrassée de la plupart des substances radioactives, même si certaines d’entre elles (comme le Tritium) ne peuvent être éliminée avec les méthodes actuelles.


Le premier ministre Yoshihide Suga a précisé lors de son discours que l’eau ne sera rejetée qu’ « après qu’ils se soient être assurés qu'elle est à un niveau (de substances radioactives) nettement en-dessous des normes de sécurité ».

Le déversement, quant à lui, ne devrait pas commencer avant 2 ans, une fois que l’Autorité de Régulation du Nucléaire (ARN) aura donné son accord.


Article de la rédaction rédigé par Pauline Deboutiere

Comentários


Découvrez les autres médias de VRAI PLUS

L'essentiel de l'info
bottom of page