Hebdomadaire gratuit

       à lire au quotidien.

Pluie de records en para Natation adaptée

Au Championnat bi-départemental réservé aux sportifs et sportives de haut niveau, Axel Parisot et Assya Maurin-Espiau ont battu, à eux deux, pas moins de 7 records de France.


Axel Parisot et Assya Maurin-Espiau, cinq records de France battus à eux deux. (Pôle France para natation adaptée)


Ce dimanche 18 avril 2021, au CREPS de Vichy, se tenait le Championnat bi-départemental réservé aux sportifs de haut-niveau, le meeting Back dans l'Bac. Une pluie de records de France est tombée lors de cette journée à ciel ouvert au Stade Nautique de Bellerive-sur-Allier, près de Vichy.


Côté messieurs, c'est Axel Parisot qui s'est imposé sur le 400 mètres 4 nages, enregistrant le nouveau record de France en 4'55''17, puis sur 50 mètres papillon avec un chrono de 27''92, s'adjugeant son troisième record de France de la journée sur 200 mètres Nage Libre en 1'58''89 et un quatrième record tricolore sur 100 mètres papillon en 1'00"77. Une belle journée pour notre champion quand on sait qu'il ne pourra, hélas, pas participer aux Jeux Paralympiques de Tokyo.


Côté femmes, la reine du jour n'est autre qu'Assya Maurin-Espiau. Elle rafle deux nouveaux records de France, le premier sur le 100 mètres dos en 1'18''46, décroché dans la matinée. L'après-midi, Assya Maurin-Espiau a empoché son deuxième record de France sur 200 mètres Nage Libre Dames Senior en 2'33''20. Record de France jusqu'au bout de la journée, Assya Maurin-Espiau décroche un troisième record, celui sur 50 mètres dos seniors Dames, en 35''71.


Bertrand Sebire, entraîneur national du Pôle France Para Natation Adaptée, avoue avoir "vu de belles choses durant cette compétition, des axes de progression, des nageurs qui cherchent des solutions pour être encore plus performants". La dynamique de nos nageurs et nageuses est retrouvée. L'heure est à nouveau à l'entraînement dès ce lundi matin pour Assya Maurin-Espiau, Maély Chevallier, Nathan Maillet, Simon Blaise et Axel Parisot.


La para natation adaptée française se porte bien. La prochaine échéance, avant les Jeux Paralympiques de Tokyo, seront les Championnats d'Europe le mois prochain.


Article de la rédaction rédigé par Jérôme Decourcelles


Découvrez les autres médias de VRAI PLUS